Forum de la communauté RP du jeu Dofus.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alphabets amaknéen (de l'an 397 à l'an 988), draconique et brâkmarien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narhuitlalashishtom
avatar
Messages : 25
Serveur de jeu : Un peu partout

MessageSujet: Alphabets amaknéen (de l'an 397 à l'an 988), draconique et brâkmarien   Jeu 18 Mai 2017 - 22:34

Selon la flemme qui me caractérise, le contenu de ce post ne témoignera d'aucune originalité. Il s'agit d'une copie d'un article éponyme existant sur le forum officiel. Néanmoins, elle peut avoir son intérêt.


Si l'alphabet draconique associé aux Eliatropes est connu de tous (retrouvez-le sur Sakaï), du moins de tous ceux qui s'y sont intéressés, il est surprenant de se rendre compte qu'il n'existe, pour le moment, aucune présentation de l'alphabet douzien.

"Pour le moment."

Car oui, rôlistes, curieux et papoteurs de tous bords, il se pourrait qu'une ère touche à sa fin.
Il se pourrait que, d'ici la fin de ce message, vous ayez découvert comment écrire "anticonstitutionnellement" à la mode des Douziens !

Je ne prétendrai pas apporter une réponse parfaite, non, loin de là.
Je ne prétendrai pas non plus que l'alphabet présenté ci-après est utilisé sur toute la surface du Monde des Douze (je suis même convaincue du contraire).
Je ne prétendrai toujours pas que l'on s'en sert encore de nos jours, en 644.

Cependant, je puis déclarer, sans prendre trop de risques, qu'il était encore à la mode en 397 (oui, je suis bien d'accord, ça commence à dater).

Mais... Pourquoi en 397, précisément ?

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de remonter aux sources de cette vaste et inutile (il faut bien le dire) entreprise de décryptage qui fut la mienne (n'oubliez pas la guide en sortant, attention la tête, il y a quelques marches).
Je ne m'étais, pour ainsi dire, globalement jamais trop appesantie sur le sujet des alphabets douziens. Tout au plus mon intérêt avait-il été suscité lors de la lecture de quelques documents IG ou autres reportages sur papier glacé.
Je m'interrogeais, de temps en temps, sur le sens que pouvaient prendre ces étranges glyphes que je voyais fleurir, ici et là, sur quelques bâtiments, stèles ou autres documents du Monde des Douze. Sans trop de succès. Sans trop d'envie.

Mais (car il y a toujours un ou plusieurs "mais"), tout cela, c'était avant.

Avant quoi ?
Avant l'apparition d'une série télévisée plus connue sous le nom de Dofus - Aux Trésors de Kerubim (à partir de cette révélation, j'estime que la moitié d'entre vous se sera enfuie et que seuls les plus curieux auront osé rester).
Dans cette série, censée se dérouler en 397 (première réponse), le protagoniste narre/invente/enjolive des événements ayant marqué sa vie, ce, depuis l'an 318 (voire même avant).

Ce n'est pas tant le contenu des différents épisodes qui nous intéressera ici, mais bien ce qui leur sert de décor.
A diverses reprises, il est possible d'observer différents panneaux, emballages, carnets, etc... qui sont recouverts d'étranges symboles.
Difficile de ne pas faire un rapprochement avec des phrases, mots et autres annonces commerciales selon le contexte desdits épisodes.

Il y avait anguille sous roche, voire baleine sous cachalot ! Et le simple fait de pouvoir toucher du doigt une facette jusque-là inexploitée du Monde des Douze eut tôt fait de me décider : j'allais traduire ces fichus symboles et obtenir ce que j'espérais être un alphabet complet.

Pourquoi ?
Pourquoi pas ?

A grands renforts de suppositions, d'hypothèses et d'autres conjectures, je parvins à identifier, tout au long des différents épisodes de la série animée, 25 (puis 26) symboles différents.
Joie. J'étais parvenue à décrypter l'alphabet de Dofus - Aux Trésors de Kerubim que voici :



Quoi ? Mais, que... Hein ? Comment se fait-il que les lettres soient disposées dans cet ordre-ci et non pas dans un autre, beaucoup plus logique ?
Parce que.

Cela ne change rien au résultat final tout en représentant une miiiinuscule gymnastique intellectuelle. Et puis, franchement, y a-t-il véritablement matière à se plaindre, mmmh ?

Amusez-vous bien !


- Ajout -


Petite nouvelle, grande nouvelle. Accrochez-vous à vos pinceaux : je retire l'échelle !

Il ressort du visionnage des trois épisodes spéciaux de Wakfu - La série que l'alphabet employé dans Dofus - Aux Trésors de Kerubim est encore utilisé !

En effet - et cela ne relève en aucun cas du spoil - Ruel s'adonne à la lecture d'un journal sur lequel on retrouve quelques-uns des 26 symboles précédemment traduits.
J'vous l'donne en mille, l'une des phrases codées signifie : "Le meilleur journal qui..."

Preuve, s'il en est, que l'on a continué d'utiliser "l'alphabet astrubien" après l'an 397, vu que les trois nouveaux épisodes se déroulent six années après la défaite de Qilby (en l'an 982) donc... en l'an 988.
Après, peut-être serait-il plus judicieux de rebaptiser l'alphabet "astrubien" en "alphabet amaknéen" étant donné qu'il est, comme expliqué plus haut, utilisé dans la province d'Emelka ?

Quoi qu'il en soit, il n'a pas disparu. Contrairement à ce que l'on pouvait penser.

C'est tout pour moi, je rends l'antenne. A vous les studios !

EDIT : L'alphabet brâkmarien a été publié sur le compte Twitter de Wakfu, le voici. Vous aurez l'occasion de croiser certains de ses caractères dans les ruelles de Srambad ainsi que du côté des Landes de Sidimote.


Merci à ArdechaMoi pour l'avoir porté à ma votre connaissance (dire que je m'embêtais à l'extraire de la série animée des Trésors de Kerubim) !


Dernière édition par Narhuitlalashishtom le Lun 12 Juin 2017 - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narhuitlalashishtom
avatar
Messages : 25
Serveur de jeu : Un peu partout

MessageSujet: Re: Alphabets amaknéen (de l'an 397 à l'an 988), draconique et brâkmarien   Jeu 25 Mai 2017 - 1:15

Travaux pratiques, à vous de décoder le texte ci-dessous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Truk
avatar
Messages : 39
Serveur de jeu : Hel Munster

MessageSujet: Re: Alphabets amaknéen (de l'an 397 à l'an 988), draconique et brâkmarien   Lun 29 Mai 2017 - 13:31

Est-ce que mémé commence à perdre la boule ? Ou simplement ses lunettes ? Parce qu'elle écrit n'importe comment !

"a pelle des profondeurs...
e proverbe dit qu il pas d odeur ourtant le kama degage un parfum rec naissable entre tous pour les nutrofs
"


Dernière édition par Truk le Mar 30 Mai 2017 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leskipages.jeuxvideoforum.net/ https://twitter.com/https://twitter.com/LesKipages
Narhuitlalashishtom
avatar
Messages : 25
Serveur de jeu : Un peu partout

MessageSujet: Re: Alphabets amaknéen (de l'an 397 à l'an 988), draconique et brâkmarien   Lun 29 Mai 2017 - 18:06

Tout est de la faute du ou de la stagiaire, c'est bien connu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alphabets amaknéen (de l'an 397 à l'an 988), draconique et brâkmarien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste Alphabet
» ALPHABET DES FLEURS
» Alphabet des joueurs de football
» Ouvrage Amaknéen - La Famille DuCiel [Cdrik]
» Ouvrage Amaknéen - Journal d'un alchimiste [Ereziah Melkewel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un pour Douze et Douze pour un :: Cité d'Astrub | Autour du Roleplay :: Tour des archives | Recherches et travaux-
Sauter vers: